Cicéron et la pensée romaine
Site officiel de la Société Internationale
des Amis de Cicéron
Recherche Simplifiée
 
HOME PAGE

ACCUEIL

QUI SOMMES-NOUS

CONTACTS

ACTA TULLIANA

SOUTIEN

LIENS

SUGGESTIONS

ACCÈS RÉSERVÉ

NOUVEAUTES

DISCLAIMER


Documento senza titolo

Le projet

La Société Internationale des Amis de Cicéron (SIAC) est une société savante dédiée à l’étude de Cicéron et de la pensée romaine dans tous les domaines : la philosophie, la littérature, l’histoire, les faits de civilisation et l’héritage. Son projet comporte aussi une dimension  pédagogique et culturelle.

La majorité de ses membres sont des érudits et des enseignants antiquisants, mais la Société est ouverte aux savants d’autres disciplines, aux chercheurs individuels et à toute personne intéressée. Elle est internationale dès sa création.

La qualité d’adhérent est ouverte à tous. La qualité de membre scientifique est conférée par le Conseil scientifique.

Le financement de la SIAC est assuré par des dons, des subventions, des partenariats et les cotisations des membres (25 € ou 10€ pour les étudiants).  

La SIAC est une société à but non lucratif, indépendante et sans attache idéologique. Elle souhaite développer des partenariats avec toutes les institutions intéressées, en vue de contribuer au développement des études cicéroniennes et à la promotion de l’idéal humaniste au XXIe siècle.

De nombreux contacts ont déjà été noués, avec l’université de Paris IV Sorbonne, la Bibliothèque Nationale de France, l’Année Philologique , Brown University etc. Des projets concrets de partenariats sont en cours avec le Centro di Studi Ciceroniani, le Centrum Latinitatis Europae et le Centro di Studi sulla Fortuna dell'Antico “Emanuele Narducci”, et surtout, notre premier sponsor, le Dipartimento di Filologia, Linguistica e Tradizione classica “Augusto Rostagni”, de l’Université de Turin.

La SIAC a pour objet principal de piloter un site internet : Tulliana.eu. Le site est appelé à produire une bibliographie raisonnée, à mettre à disposition les œuvres de Cicéron, des classiques de nos études ainsi que des textes originaux et des outils pédagogiques. Grâce à un accord avec le Centro di Studi Ciceroniani de Rome et l’éditeur Pàtron de Bologne il présente déjà en ligne une version mise à jour du CD-Rom joint à la Cronologia ciceroniana, de Marinone-Malaspina, sous le nom d’Ephemerides Tullianae.

Notre site veut aussi devenir une plateforme de communication. A ce titre, il diffusera régulièrement un bulletin de liaison, la Gazette de Tulliana. La SIAC développera également des projets destinés à améliorer les conditions de travail et les opportunités scientifiques au profit de jeunes chercheurs.

Lancé en janvier 2009, Tulliana.eu se développera progressivement grâce à l’action et aux contributions des membres. La SIAC se donne cinq ans pour atteindre son objectif d’excellence et de faire de Tulliana.eu un outil de référence dans le monde de la recherche sur les sciences de l’Antiquité.

Le conseil scientifique

Le conseil scientifique est le garant de la qualité scientifique qui s’attache aux travaux de la Société.
Seuls les membres du conseil scientifique donnent leur accord aux personnes souhaitant devenir membres scientifiques de l’association. Ils contrôlent la qualité des travaux mis en ligne et facilitent les recrutements de membres scientifiques grâce à leurs contacts personnels.

La première année

Les premiers gestes des membres de la SIAC en faveur de Tulliana.eu pourraient être de faire connaître notre projet partout.

Les nouveaux jeunes chercheurs ou des étudiants confirmés qui souhaiteraient participer au management du programme (finances, communication, organisation des projets, gestion du site) sont les bienvenus.

Nous attendons des contributions aux travaux scientifiques comme, par exemple, renseigner les notices bibliographiques par un commentaire ou présenter des textes originaux.

Une large participation à la Gazette de Tulliana sera un gage de succès. Ce bulletin comprend diverses rubriques portant sur les colloques et autres réunions, les dernières publications, les institutions amies, les nouvelles cicéroniennes, les curiosa, etc.

Sous la supervision d’Andrea Balbo, de l’Université du Piémont Oriental, le développement des activités pédagogiques et didactiques s’organisera par un réseau international de correspondants.

Sur cette première base, des projets plus structurants pourront alors se développer (colloques, revue académique, approches thématiques, etc.).

L’activité de la Société est confiée à un bureau, sous le contrôle d’un comité scientifique.

Pour nous écrire